L’art séculaire des Samouraïs est compromis. Ce qui intéresse les jeunes aujourd’hui, ce sont les Playstations, les smartphones et les iPads… L’honneur et la gloire de l’art ancestral des guerriers orientaux n’a désormais plus d’importance pour eux.
Bref, plus aucun Asiatique n’est disposé à consacrer sa vie à la philosophie perpétuée par ces guerriers. 
Les Samouraïs cherchent dès lors de nouvelles recrues et sont même prêts à venir les chercher en Occident, s’il le faut. 

Le but du jeu

Durant le briefing de présentation des activités, le senseï se montre rigoureux et intolérant. Il fait la leçon aux élèves avec des invectives, apparemment arbitraires, telles que « concentration » et « respect ». Ceci est indispensable parce qu’aujourd’hui, ils devront s’identifier au monde oriental, apprendre et comprendre la culture du Samouraï et, bien sûr, maîtriser les techniques du sabre.